> > Pathologie > > La DMLA en détail

La DMLA,
dégénérescence maculaire
liée à l’âge en détail

Qu’est-ce que c’est ?

La DMLA (ou dégénérescence maculaire liée à l'âge) est une maladie de la rétine qui évolue de façon chronique et dégénérative. Cela correspond à un vieillissement accéléré de la macula, la zone de l'œil qui assure la vision centrale où se forme l’image de ce que vous regardez. La DMLA entraîne une perte de la vision centrale de l'œil, de façon progressive. Généralement, la vision périphérique reste intacte.

Détails


Quelles en sont les causes ?

A l'heure actuelle, il n'est pas possible de définir les causes précises de la maladie. On sait toutefois avec certitude que la vue ne s'altère pas en raison de mauvaises conditions d'éclairage ou lorsque la vision a été trop utilisée. Les facteurs principaux qui peuvent provoquer la DMLA sont généralement l'âge, la génétique, le tabagisme, , l’exposition à la lumière bleu-violet nocive et plus généralement l'hygiène de vie. Si ces facteurs ne sont pas clairement les provocateurs de ces troubles de la vision, ils sont néanmoins des éléments dits aggravants.

Aujourd'hui, les médecins pensent à un ensemble de facteurs concordants. Le premier, l'âge, est certainement le plus important. En effet on constate que 13% des personnes entre 55 et 64 ans développent la DMLA, et 33% des seniors âgés de 75 ans ou plus. De même, les personnes qui ont dans leur famille des antécédents de cette dégénérescence ont plus de risques d'avoir également cette maladie.
Il a été également démontré que le tabagisme est un facteur qui influence malheureusement les risques et troubles de la DMLA, de même que l'hypertension ou l'hypercholestérolémie. Ce sont deux phénomènes qui entravent la bonne circulation du sang vers l'œil.
Enfin, le récentes études mettent en cause l’exposition cumulée à la lumière nocive bleue-violet dans l’apparition de la DMLA. A ce titre, une protection visuelle contre la lumière bleue nocive est recommandée dès le plus jeune âge.

Quels sont les symptômes ?

Les premiers signes de la maladie ne sont pas toujours gênants au début, en revanche certains symptômes peuvent être annonceurs d'une dégénérescence maculaire. Notamment, lorsqu'on voit des lignes droites qui se déforment (métamorphopsie) ou que des taches sombres ou floues apparaissent (scotomes). La personne aura également besoin de plus de lumière pour s'adonner à la lecture. Enfin, on observe une baisse de l'acuité visuelle de près et de loin, de façon progressive.

Comment la soigner ?

Cette maladie chronique ne peut actuellement pas être soignée de façon définitive. Une guérison n'est pas envisageable, en revanche il existe différents traitements qui permettent de ralentir les symptômes et la dégénérescence elle-même. Il existe deux formes de DMLA et pour chacune d'elle on optera pour des solutions spécifiques :

- La forme humide de DMLA : l'ophtalmologue prescrira des traitements ou procèdera directement à des injections dans le blanc de l'œil (injections intravitréennes - IVT).

- La forme sèche de DMLA : l'ophtalmologue proposera des aides optiques ainsi qu'une rééducation visuelle. Il n'existe pas de traitement identique à la forme de DMLA humide.

Trouvez un opticien partenaire Essilor près de chez vous
Des offres toute l'année chez votre opticien, des jeux concours
Ne nous perdons pas de vue...
OK

OK
Géolocalisation