> > Pathologie > > Le glaucome en détail

Le glaucome en détail

Qu’est-ce que c’est ?

Le glaucome est une pathologie dégénérative qui touche le nerf optique et entraîne une perte progressive de la vue, pouvant mener, dans les cas les plus graves, à une cécité.
Elle touche plus généralement des patients âgés de plus de quarante-cinq ans.

Détails


Causes et symptômes

Le glaucome résulte d’une augmentation de la pression oculaire qui altère le nerf optique, responsable de la transmission des images perçues par la rétine au cerveau. La destruction progressive des fibres visuelles conduit à une réduction progressive du champ de vision et peut conduire à terme à une cécité.

On distingue principalement deux grandes formes de glaucomes. L’une, aigüe (glaucome par fermeture de l’angle), douloureuse, fulgurante, mais relativement rare. Elle est associée à une perte rapide de l’acuité visuelle. Elle correspond à l’accolement bref de l’iris de l’œil au filtre d’évacuation de l’humeur aqueuse présente naturellement dans l’œil. La brusque augmentation de la pression qui découle de ce phénomène endommage le nerf optique.

L’autre forme de glaucome (glaucome par angle ouvert), le glaucome chronique, est, quant à lui, progressif et non-douloureux. Les premières gênes visuelles ressenties ne surviennent qu’environ 10 ans après le début de la maladie. C’est la forme la plus répandue.
Elle correspond à la fermeture progressive du filtre d’évacuation qui empêche l’évacuation de l’humeur aqueuse de la chambre antérieure de l’œil (située entre l’iris et la cornée). La pression intra-oculaire augmente par conséquent et vient progressivement altérer les tissus du nerf optique.
On observe enfin des glaucomes congénitaux, très rares, survenant dès la naissance.

Les traitements

La forme aigüe de glaucome peut faire l’objet d’une opération chirurgicale au laser où l’on pratique une ouverture de l’iris. Le glaucome est, dans ce cas, réversible car on supprime définitivement l’obturation de l’iris pour faire passer l’humeur aqueuse. Certains glaucomes congénitaux peuvent également être opérés.

La forme chronique du glaucome, à angle ouvert, n’est pas réversible. Mais l’évolution très lente de la maladie peut être ralentie dès lors que la pathologie est détectée à un stade précoce. Prise très tôt, l’évolution du glaucome peut être stoppée et la vision stabilisée.
Les traitements médicaux sont essentiellement des collyres permettant d’influer sur la sécrétion d’humeur aqueuse ou l’augmentation de son élimination. Ces traitements ont pour but d’arrêter la maladie mais sans pour autant être en mesure de la faire régresser. Les zones altérées du champ visuel ne peuvent pas être restaurées.

La détection de la maladie à un stade précoce impose à toute personne de plus de 40 ans d’effectuer des visites de contrôles régulières chez son ophtalmologiste (tous les deux ans). Celui-ci mesurera par tonomètre la pression oculaire, pratiquera un examen du fond de l’œil afin de déceler d’éventuelles anomalies et mesurera l’étendue du champ visuel.

Trouvez un opticien partenaire Essilor près de chez vous
Des offres toute l'année chez votre opticien, des jeux concours
Ne nous perdons pas de vue...
OK

OK
Géolocalisation