> > > Conduite au soleil : attention aux éblouissements !
09 septembre 2016

Conduite au soleil : attention aux éblouissements !

lunettes de repos

20% des accidents de la route sont liés à une mauvaise vision. Vous l’aurez compris, bien voir en conduisant est primordial.


Pour choisir des lunettes de soleil adaptées à la conduite et faire contrôler sa vue : suivez le guide.

Bien choisir ses lunettes de soleil pour conduire

Une mauvaise vue au volant quand il y a du soleil peut être source d’accident. Il est nécessaire de choisir des lunettes de soleil équipées de verres solaires de qualité, permettant de se prémunir de l’éblouissement. Il existe 5 classes de teintes des verres solaires allant de 0 pour les verres transparents ou très légèrement teintés, à 4 pour les verres les plus sombres. Attention : les verres de catégorie 4, réservés aux très forts ensoleillements (sports nautiques ou de haute montagne) sont interdits à la conduite. 

Pour une sécurité et un confort maximal, vous pouvez opter pour des verres polarisants. Disponibles avec ou sans correction visuelle, ils sont dotés d’un filtre qui absorbe les rayons réfléchis sur les surfaces horizontales (sur l’eau, sur la neige ou sur la route). Grâce aux verres polarisants, les sensations d’éblouissement liées à la réverbération diminuent fortement. Ils permettent une meilleure vision des reliefs et des couleurs et apportent un gage de sécurité supplémentaire dans la conduite en limitant les temps de réaction face aux situations dangereuses. 

Une nouvelle génération de verres photochromiques permet à ceux-ci de réagir en fonction des UV mais aussi suivant la luminosité. Ces verres foncent et adaptent leurs teintes même derrière les pares-brise.

 

Pour s'assurer de bien voir : faire contrôler sa vue régulièrement

Pour conduire un véhicule de catégorie B en France, il est nécessaire de présenter une acuité d’au moins 5/10 aux deux yeux. Selon l’ASNAV (l’Association nationale pour l’amélioration de la vue), environ 20% des conducteurs présenteraient un défaut visuel qui ne serait pas ou mal corrigé. Or, au volant, une mauvaise vue diminue les réflexes et peut être cause d’accident. 

Il est nécessaire de faire contrôler sa vue au moins tous les 2 ans par un ophtalmologiste qui vous prescrira, si nécessaire, une correction adaptée, gage de sécurité pour la conduite.

En cas de port de lentilles de contact, il est fortement recommandé d’avoir une paire de lunettes à votre vue dans la voiture pour parer à toutes les situations.

 Votre opticien vous guidera dans le choix de verres adaptés selon votre âge et votre pratique de la conduite, n’hésitez pas à lui faire part de vos habitudes et de vos attentes.


Publié par : Peggy Rolland
 

Ces contenus pourraient vous intéresser :

> Les clés de la sécurité : bien voir en conduisant
> Comment choisir ses lunettes de sport ?

09 septembre 2016

Besoin d'un conseil personnalisé ?

conseil

Pensez à votre Opticien, c’est un professionnel qui saura vous guider et vous accompagner dans votre vue de tous les jours.

Trouvez un opticien proche de chez vous
Trouvez un opticien partenaire Essilor près de chez vous
Une question ?
0 809 360 360
Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé, qui est livré à l'opticien dans une pochette marquée CE conformément à la réglementation.
Il doit être monté dans des montures ophtalmiques par des opticiens qualifiés. Consultez votre ophtalmologiste ou votre opticien pour plus d'information.

OK
Géolocalisation